le cabanon

menus plaisirs : un peu de fil, une aiguille, mais aussi les fleurs ou les moules à gâteaux. Un peu de quotidien en Provence

15 mai 2007

dernières lectures

Un petit clin d'oeil à Cath pour un livre acheté juste pour la beauté de la couverture ... l'intérieur est à la hauteur de l'extérieur. Je l'ai dévoré

41xMeJrgg9LAu centre, l'héroïne: jeune Sarde étrange "aux longs cheveux noirs et aux yeux immenses".
Toujours en décalage, toujours à contretemps, toujours à côté de sa propre vie... A l'arrière-plan, les personnages secondaires, peints avec une touche d'une extraordinaire finesse: le mari, épousé par raison pendant la Seconde Guerre, sensuel taciturne à jamais mal connu; le Rescapé, brève rencontre sur le Continent, à l'empreinte indélébile; le fils, inespéré, et futur pianiste; enfin, la petite-fille, narratrice de cette histoire, la seule qui permettra à l'héroïne de se révéler dans sa vérité.
Mais sait-on jamais tout de quelqu'un, aussi proche soit-il...

Ensuite, un autre roman qui, bien que se passant à l'autre bout du monde n'est finalement pas si loin du précédent. C'est mon coup de coeur

41B505XW3WL_jpg

A vingt ans, à la naissance de son enfant, Luz commence à avoir des doutes sur ses origines, elle suit son intuition dans une recherche qui lui révélera l'histoire de son pays, l'Argentine.

En 1975, sa mère, détenue politique, a accouché en prison.

La petite fille a été donnée à la famille d'un des responsables de la répression. Personne n'a su d'où venait Luz, à l'exception de Myriam, la compagne d'un des tortionnaires, qui s'est liée d'amitié avec la prisonnière et a juré de protéger l'enfant.

Luz mène son enquête depuis sa situation troublante d'enfant que personne n'a jamais recherchée.

Posté par Ariane à 21:50 - Entre les lignes - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires sur dernières lectures

  • Je n'ai pas lu le premier et le deuxième m'est tombé des mains. Mais je pense qu'il faut que je le relise. ça ne devait pas être le bon moment.

    Posté par Bellesahi, 16 mai 2007 à 09:29 | | Répondre
  • Le premier est déjà at home et le second... ne va pas tarder donc!

    Posté par Cathsotte, 16 mai 2007 à 18:54 | | Répondre
  • 2 ouvrages qui se vendent tout seuls sans qu'on les pousse !
    As-tu lu le dernier d'Elsa Otorio : Tango ?
    Rien à voir, mais toujours pourtant cette écriture sur un fil... Beaucoup de sensibilité, de subtilité dans les choses dites, et un roman très sensuel.

    la croisée

    Posté par la_croisee, 19 mai 2007 à 18:56 | | Répondre
  • Laurence, j'ai acheté Tango mais en espagnol et je le réserve pour les vacances car pour lire dans le texte il me faut avoir l'esprit libre

    Posté par ariane, 20 mai 2007 à 14:05 | | Répondre
  • J'ai lu en partie Luz ou le temps sauvage au moment de sa sortie. Je dis en partie parce que, curieusement, bien que ce soit une très bon roman, j'ai abandonné sa lecture au milieu de l'histoire....

    Posté par Philippe, 25 mai 2007 à 08:56 | | Répondre
Nouveau commentaire