le cabanon

menus plaisirs : un peu de fil, une aiguille, mais aussi les fleurs ou les moules à gâteaux. Un peu de quotidien en Provence

21 octobre 2008

Le coeur cousu

coeur_cousuLe cœur cousu, c'est un premier roman pour Carole Martinez et un vrai coup de cœur pour moi.

Il est sorti début 2007 sans tambour ni trompette, et depuis il ne cesse de collectionner les prix.

On part pour un voyage en Andalousie où la vie se brode sous les doigts de Frasquita magicienne de l’aiguille.

Tantôt joyeux, tantôt triste, tantôt tragique mais toujours délicat, entre conte et réalité, ce roman nous emmène en voyage de secret de femme transmis les nuits de lune rousse en épopée, à travers le désert arride du sud de l'Espagne, d’une carriole remplie d’enfants.

Chaque page est éclatante de couleurs et nous plonge dans un monde merveilleux.

Lorsqu’on ferme la dernière page, on a l’impression d’avoir rêvé.

Un extrait du 4ème de couverture : « Ecoutez, mes sœurs ! Ecoutez cette rumeur qui emplit la nuit ! Ecoutez... le bruit des mères ! Des choses sacrées se murmurent dans l'ombre des cuisines. Au fond des vieilles casseroles, dans des odeurs d'épices, magie et recettes se côtoient. Les douleurs muettes de nos mères leur ont bâillonné le cœur. Leurs plaintes sont passées dans les soupes : larmes de lait, de sang, larmes épicées, saveurs salées, sucrées. Onctueuses larmes au palais des hommes ! " 

Posté par Ariane à 21:04 - Entre les lignes - Commentaires [10] - Permalien [#]

Commentaires sur Le coeur cousu

  • C'est noté... et même placé dans mon sac pour ne pas l'oublier en route!

    Posté par Cathsotte, 21 octobre 2008 à 21:28 | | Répondre
  • Je note dans ma liste... Merci

    Posté par ValérieL, 21 octobre 2008 à 21:48 | | Répondre
  • Tu as raison,ce livre est très délicat,presque magique.On en commence la lecture et on est captivés....

    Posté par joelle, 22 octobre 2008 à 08:22 | | Répondre
  • Merci Ariane. Il faisait parti de mes envies de lecture. Mais je le lirais donc plus tôt que prévu.

    Posté par Capucine, 22 octobre 2008 à 10:59 | | Répondre
  • je le note je le note

    Posté par Fati, 22 octobre 2008 à 17:31 | | Répondre
  • Joli commentaire...j'ai envie d'y plonger tout de suite...Merci douce Ariane

    Posté par lenasouslefiguie, 25 octobre 2008 à 15:51 | | Répondre
  • merci pour cette découverte, je vais me laisser tenter!

    Posté par léna k, 01 novembre 2008 à 13:17 | | Répondre
  • Tu me donnes envie de le lire...

    Posté par patricia, 03 novembre 2008 à 16:47 | | Répondre
  • j'ai vraiment aimé ce bouquin. j'ai été impressionnée par sa force et sa puissance. il nous emporte loin et parle avec poésie et verve colorée du désir féminin.

    Posté par sylvie, 13 novembre 2008 à 14:38 | | Répondre
  • C'est un livre qui a gagné le prix Roblès (prix de la ville de Blois -41- pour un 1er roman en 2007) dont je suis lectrice.
    J'ai beaucoup aimé la 1ère partie de ce livre. Par contre j'ai trouvé la seconde partie trop longue...
    A bientôt

    Posté par Catoche, 10 décembre 2008 à 13:48 | | Répondre
Nouveau commentaire