le cabanon

menus plaisirs : un peu de fil, une aiguille, mais aussi les fleurs ou les moules à gâteaux. Un peu de quotidien en Provence

07 janvier 2011

Il sogno cattivo

9782070783281quatrième de couverture : Héroïnomane, Penelope a décroché puis rencontré Edoardo, avec qui elle mène à présent une existence paisible. Pour tourner définitivement la page, elle veut retrouver son amie Margherita, qui a disparu sans laisser de trace en 1978, à l'âge de dix-sept ans. Des années après, elle se rend chaque jour à la prison romaine de Rebibbia, sous prétexte d'écrire un livre consacré à l'univers carcéral, mais en réalité pour y rencontrer Riccardo Serventi, l'ancien chef de l'organisation terroriste dont son amie a fait partie. Au fil de ses visites, elle tisse un lien étroit avec Riccardo, un intellectuel fascinant qui lui ressemble à bien des égards, et elle décide de partir également à la recherche d'Emanuele, le frère de Riccardo, celui qui l'a trahi et a refait sa vie sous un nouveau nom. Ces deux rencontres vont bouleverser la vie de la jeune femme : elles vont faire entrer de nouveau la joie et la souffrance dans une existence figée depuis trop longtemps, obliger Penelope à faire face à ses propres fautes et lui offrir une forme de rachat.

c'est un roman très bien écrit (c'est un premier roman pour cette comédienne-réalisatrice italienne) et l'auteur brosse de façon magistrale les années de plomb de l'Italie et le portrait des quatre personnages hantés par leur passé. Ne vous fiez pas au quatrième de couverture que je trouve très (trop) raccourci. Parfois il serait mieux de ne rien écrire.

"Ma non ti ricordi l'atmosfera che c'era in quegli anni ? ti ricordi como tutto sembrava girasse intorno a noi ? E stato un momento magico in cui sembrava che il potere potesse davvero finire nelle nostre mni, nelle mani dei ragazzini. Noi credevamo di poter decidere, di poter cambiare le cose. Noi avevamo un sogno (nous avions un rêve)"

 

 

Posté par Ariane à 12:04 - Entre les lignes - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires sur Il sogno cattivo

  • J'ai bien vecu ce moment à l'université de Padova et je me rappele bien ce " Noi avevamo un sogno..."..et quand tu as des souvenirs alors le livre ( lu en italien il y a un peu de temps)se lise tout seul.
    "La solitudine dei numeri primi" de Paolo Giordano,en version originale( en français il perd un peu)...un livre magnifique à ne pas rater.
    bises

    Posté par Cris, 07 janvier 2011 à 12:30 | | Répondre
  • voilà bien des lectrices qui vont être intéressées.....bon weekend bzbz

    Posté par clau, 07 janvier 2011 à 13:49 | | Répondre
  • Ah ah lecture à envisager....merci
    Brigitte

    Posté par brigitte, 07 janvier 2011 à 16:17 | | Répondre
  • Je prends note !!! Merci !!!
    As-tu lu "les chaussures italiennes" de Henning Mankell ???? Super livre !!!!

    Posté par la cigale, 07 janvier 2011 à 17:25 | | Répondre
  • Je l'inscris sur ma liste, Merci !

    Posté par vivi, 07 janvier 2011 à 17:41 | | Répondre
Nouveau commentaire